Top 5 des stratégies de marketing pour un e-commerce

En 2020, l’industrie américaine du commerce de détail devrait dépenser plus de 30 milliards de dollars (16% plus que ce qui a été dépensé en 2019) en marketing numérique. En d’autres termes, le commerce de détail n’est pas mort; la situation vient de changer.

Si vous avez du mal à vous adapter aux changements ou si vous ne voyez tout simplement pas la croissance que vous aimeriez voir, vous n’utilisez probablement pas toutes les stratégies de marketing à votre disposition.

Une grande partie de ce que vous savez en tant qu’intervenant ou propriétaire d’entreprise est toujours valable, il vous suffit de l’intégrer aux dernières tendances.

Dans cet article, nous explorerons les cinq principales stratégies de marketing pour le e-commerce.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, quelques définitions:

Qu’est-ce que le marketing pour un e-commerce ?

Le marketing est la tentative d’une entreprise de vendre son produit à ses clients. Cela semble large, nous le savons. Mais le marketing pour un e-commerce est une catégorie plus vaste que vous ne le pensez probablement.

Il englobe le marketing traditionnel (publicités télévisées, panneaux d’affichage, publipostage, etc.) et le marketing numérique (c’est-à-dire les publicités Facebook, les story Instagram, les campagnes d’e-mail etc).

Et, comme le montre le graphique ci-dessous, le marketing numérique dans le commerce de détail ne fait que croître.

(Source de l’image)

Lorsque nous parlons de marketing de détail, nous nous concentrons généralement sur:

Votre magasin peut vendre des biens matériels, tels que des appareils électroménagers ou des appareils électroniques. Ou votre magasin peut vendre des produits non durables, tels que des vêtements ou des cosmétiques. Vous pouvez même faire une combinaison des deux.

Cela couvre toutes vos décisions en matière de prix –– y compris les prix auxquels vous vendez vos produits ou services, les remises ou les ventes que vous offrez et le degré d’élasticité de vos prix.

C’est là que les consommateurs peuvent trouver votre produit (que ce soit un site Web ou une vitrine).

Comment allez-vous prendre les informations ci-dessus et les transmettre à vos clients? C’est là que la promotion entre en jeu.

business physique vs en ligne uniquement

Il existe un chevauchement important entre l’apparence et l’aspect d’un magasin et l’aspect et la convivialité d’un site de commerce électronique.

Peu importe que ce soit votre vitrine ou votre page d’accueil, les premières impressions comptent. Peu importe également si vous parlez d’appareils de marchandisage ou de pages de produits, la façon dont vous affichez vos produits est importante.

Nous pourrions écrire un tout autre article axé sur les stratégies de marketing clés pour les commerces de détail, édition en magasin.

Mais pour ce post, nous allons nous concentrer principalement sur stratégies que vous pouvez utiliser avec ou sans magasin, comme la création d’annonces Facebook et le recrutement d’influenceurs pour promouvoir votre marchandise.

Voici ce que nous allons couvrir:

  1. Utilisez judicieusement les médias sociaux

  2. Utilisez les publicités Facebook pour générer des revenus

  3. Utilisez les campagnes Google Shopping pour battre la concurrence

  4. Recibler vos clients pour augmenter les conversions

  5. Utilisez le marketing d’influence pour créer du contenu unique et personnalisé

Ok, sans plus tarder, plongeons-nous dans les cinq meilleures stratégies marketing pour le commerce de détail que vous pouvez mettre en œuvre maintenant.

1. Utilisez judicieusement les médias sociaux

Si vous exploitez une entreprise aujourd’hui, il est probable que vous ayez un compte sur les réseaux sociaux. Vous pouvez avoir un compte Facebook ou Instagram ou un compte Twitter (ou peut-être les trois).

Mais il peut être difficile de voir la valeur d’être actif sur les réseaux sociaux si vous ne disposez pas d’une stratégie globale de marketing de détail.

Comme le montre le graphique ci-dessous, les consommateurs qui interagissent avec vos comptes de médias sociaux sont plus susceptibles de visiter votre magasin, de visiter votre site Web, d’acheter chez vous, etc.

Mais l’une des principales erreurs que nous voyons commettre par les entreprises consiste à utiliser un seul canal de médias sociaux ou à utiliser plusieurs canaux en tant qu’entités distinctes – créant ainsi une expérience utilisateur fragmentée.

Ne fais pas ça. Au lieu, nous vous recommandons d’incorporer un stratégie de vente omnicanal et cultiver une stratégie interconnectée qui rapproche les clients de la conversion.

Les clients veulent que leurs expériences soient connectées et transparentes. Ne faites pas référence à votre client un avis sur Google, puis un code promo sur une annonce Facebook et un programme de fidélité via votre site juste pour obtenir la meilleure offre.

Ce point douloureux est exacerbé si vous avez un magasin de détail.

Voici un exemple classique d’une mauvaise expérience client.

Un client voit une annonce Facebook pour votre produit, mentionnant la livraison gratuite s’il achète aujourd’hui. Ils se rendent au magasin le plus proche (car ils souhaitent poser quelques questions supplémentaires avant d’acheter) pour découvrir que la livraison gratuite n’est pas disponible pour les achats en magasin.

Vous juste efficacement puni votre client pour avoir visité votre magasin et avoir interagi avec votre marque.

La création d’une stratégie marketing omnicanal ne se fait pas du jour au lendemain. Comme le montre le graphique ci-dessous, les détaillants ont du mal à suivre le parcours des consommateurs à travers les appareils.

(Source de l’image)

Imaginez qu’un client achète l’un de vos produits via votre boutique Amazon. Tout d’abord, ils reçoivent le colis, mais dans le colis, il y a des informations les dirigeant vers une URL spécifique au produit qu’ils ont acheté.

Sur cette page dédiée, vous pouvez créer un lien vers votre boutique Amazon et demander un avis.En outre, vous pouvez disposer de lignes de code qui recibleront désormais ce client pour les accessoires qu’il n’avait pas encore achetés.

C’est la beauté du marketing omnicanal. Votre client a acheté via Amazon, mais il est plus proche de votre site et de votre marque.

Pour commencer à créer une stratégie omnicanal, nous vous recommandons de vous concentrer sur la combinaison publicités mobiles et de bureau pour booster votre campagne Facebook.

2. Utilisez les publicités Facebook pour générer des revenus

Supposons que vous ayez déjà essayé de diffuser des annonces Facebook pour stimuler les ventes au détail. Vous avez rassemblé une copie, trouvé des images qui fonctionnaient pour votre marque, défini un budget et diffusé une série d’annonces sur une semaine ou deux.

Vous avez obtenu des likes, quelques commentaires demandant plus d’informations, mais vous ne pouviez pas vraiment confirmer si les annonces fonctionnaient.

Il y a beaucoup à dire sur la création et la diffusion de superbes publicités Facebook (nous savons que nous écrit le livre dessus).

Lorsqu’il s’agit d’utiliser des publicités Facebook dans le cadre de votre stratégie globale de marketing de vente au détail, vous devez vous concentrer sur ces trois choses:

  • # 1: Commencez par des campagnes d’engagement.

Ce ne sont pas vos campagnes lucratives. Ce sont vos campagnes de protection sociale. Les campagnes d’engagement Facebook ont ​​des avantages et des inconvénients, mais le plus grand avantage est que l’algorithme de Facebook fonctionne pour amener autant de personnes que possible (par ordinateur?) À réagir (comme donner à un message un comme ou commentaire) à votre message. Cela renforce la crédibilité de votre annonce et de votre marque globale.

  • # 2: Créez un sentiment d’urgence.

Vous économiserez 100 $ contre. Il vous reste un jour pour économiser 100 $ sont deux revendications très différentes qui suscitent des réponses différentes. Vous n’avez pas besoin d’être aussi ringard quand il s’agit de créer un sentiment d’urgence, mais mettre une horloge ou un calendrier dans votre annonce attire l’attention de votre client.

  • # 3: Générez du trafic vers votre magasin physique.

Évidemment, ignorez celui-ci si vous n’avez pas de magasin physique. Mais si vous le faites, ne négligez pas le pouvoir de Facebook de faire sortir vos clients de leur domicile et de les rejoindre dans votre magasin. Vous pouvez définir des annonces pour cibler les personnes en fonction de leur lieu de résidence (voir ci-dessous). Donc, si vous organisez un événement ou une promotion en magasin uniquement, vous pouvez cibler un public proche de votre magasin.

(Source de l’image)

3. Utilisez les campagnes Google Shopping

Si vous avez une question ou une requête, il est probable que vous posiez la question à Google. Au moins, selon les chiffres les plus récents qui montrent que Google possède 92,18% du marché des moteurs de recherche.

Obtenir un classement organique de votre contenu est une énorme victoire pour votre entreprise, mais cela prend beaucoup de temps et un investissement initial.

La bonne nouvelle est que, comme le montre l’image ci-dessous, les campagnes Google Shopping peuvent placer votre produit tout en haut de la SERP.

(Source de l’image)

Les campagnes Google Shopping sont la première chose que les clients voient, et elles sont également plus dynamiques que les annonces Google traditionnelles. Google Shopping propose des images de produits, des prix, des informations d’expédition et des étoiles.

Le vrai truc est d’utiliser les campagnes Google Shopping en plus de vos autres stratégies marketing Google.

Si vous configurez Google Shopping via votre site de commerce électronique, tout en vous classant de manière organique dans le SERP, tout en diffusant des annonces Google PPC, alors ce que vous faites est de créer plusieurs avenues où les clients peuvent trouver votre produit et cliquer dessus.

Pour commencer avec Google Shopping, lisez notre article sur comment configurer une campagne Google Shopping réussie.

4. Recibler vos clients

Seulement 2% des clients qui atterrissent sur votre site se convertiront lors de leur première visite. Ce chiffre semble sombre, n’est-ce pas? Pas si vite.

Tout d’abord, vous pouvez travailler pour augmenter ce nombre (et oui, vous devriez travailler pour augmenter votre taux de conversion). Créer de meilleures annonces et des pages de destination plus optimisées est un début.

Mais peu importe à quel point vous obtenez ce nombre, il y aura toujours plus de personnes qui ne se convertiront pas que lors de la première visite.

La véritable stratégie gagnante consiste à comprendre que ce n’est pas un échec que 98% de vos clients n’ont pas converti lors de la première visite – c’est juste la première étape du processus d’achat.

(Source de l’image)

Il y a tellement de raisons pour lesquelles un client n’a pas décidé d’acheter lors de sa première visite.

Ils ont peut-être eu plus de questions auxquelles ils avaient besoin de répondre en premier. Peut-être qu’ils tiennent une super bonne affaire. Peut-être qu’ils veulent vraiment, vraiment votre produit, mais il n’est pas en haut de leur liste en ce moment, et ils regardaient votre site comme les acheteurs de fenêtres le font dans un centre commercial.

Quelle que soit la raison, les vérités cohérentes sont doubles: elles étaient intéressés par votre produit, mais pas assez pour être vendu.

Le reciblage de vos clients permet de poursuivre la conversation une fois que votre client a quitté votre site.

Les annonces de reciblage devraient permettre de résoudre ces problèmes potentiels. Par exemple, si c’est le prix, une remise supplémentaire les influencera.

Il existe deux principaux types de reciblage:

  1. Utilisation de listes de diffusion
  2. Utiliser un pixel Facebook sur certaines pages

L’utilisation des listes de diffusion est une excellente option pour vos clients, qui ont effectué un achat ou se sont abonnés à votre newsletter.

Selon le produit qu’ils ont acheté ou les produits qui les intéressaient, vous pouvez déclencher des séquences d’e-mails spécifiques et personnalisées qui fonctionnent pour ramener le client au panier de commande.

Si votre client n’a pas effectué d’achat ou opt-in pour votre newsletter hebdomadaire, vous pouvez ensuite les recibler avec un pixel Facebook.

Vous pouvez configurer cette option pour que les clients qui ont consulté une page spécifique de votre site (telle qu’une page de paiement) voient alors une annonce pour ce produit spécifique après avoir quitté votre site.

Lorsqu’un client commet une action sur votre site, telle que la visite d’une page de produit spécifique, il manifeste de l’intérêt.

En utilisant le reciblage, vous pouvez leur montrer une annonce qui, selon les données disponibles, les intéresse.

Le reciblage fonctionne parce que vous diffusez des publicités pour des produits pour lesquels ils ont déjà manifesté leur intérêt. Les publicités de reciblage sont, par définition, plus adaptées à chaque client.

5. Utilisez le marketing d’influence pour un contenu unique et axé sur la valeur

Le marketing d’influence est conçu pour être spécifique, pertinent et personnel. Comme les clients veulent un contenu plus pertinent, il est facile de comprendre pourquoi 65% des budgets marketing d’influence devraient augmenter en 2020.

Trouver des influenceurs authentiques pour promouvoir votre marque vous permet de gagner la confiance et de recruter de nouveaux clients.

Instagram a été le domicile de la plupart des influenceurs. L’étendue du contenu généré par les utilisateurs d’Instagram vous permet de trouver des influenceurs qui conviennent naturellement à votre secteur vertical.

Supposons que vous travaillez sur une caméra de type GoPro. Vous pouvez trouver des influenceurs sur Instagram dont le contenu correspond à votre produit (alpinistes, surfeurs, etc.).

(Source de l’image)

Et parce que c’est un mariage fait au paradis (votre produit étant utilisé par des gens qui sont considérés comme des personnalités faisant autorité dans l’industrie), le marketing d’influence apparaît comme plus authentique que d’avoir une célébrité A-list comme porte-parole.

Dernières pensées

Comme nous l’avons dit au début, le commerce de détail n’est pas mort. Il grandit et change. Mais cela se fait dans les paramètres familiers de la gestion d’une entreprise rentable.

Le point névralgique n’a pas changé. Comment incitez-vous vos clients à acheter votre produit ?

Les solutions globales n’ont pas changé non plus. Les clients doivent pouvoir trouver votre produit, comprendre ses avantages et ses fonctionnalités, faire confiance à ses revendications et accepter son prix.

Une stratégie réussie de marketing de détail intégrera produit, endroit, prix, et promotion.

Ce qui a changé, ce sont les détails.

Les stratégies de vente au détail se sont développées pour embrasser les médias sociaux, utiliser les publicités Facebook et Google, utiliser les influenceurs comme nouveaux ambassadeurs de la marque pour votre entreprise et tirer parti de la technologie pour recibler vos consommateurs plus efficacement que jamais.

1 Trackback / Pingback

  1. Créer une entreprise dont les gens ont besoin - Blog business & actualités

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*