disque dur interne, comment le choisir ?

Le disque dur est le principal, et généralement le plus grand, dispositif matériel de stockage des données dans un ordinateur. Le système d’exploitation, les titres des logiciels et la plupart des autres fichiers sont stockés sur le disque dur.

Le disque dur est parfois appelé « disque C » parce que Microsoft Windows, par défaut, désigne la lettre « C » de la partition principale du disque dur principal d’un ordinateur.

Bien que ce terme ne soit pas techniquement correct à utiliser, il est encore courant. Par exemple, certains ordinateurs ont plusieurs lettres de lecteur (par exemple, C, D et E) représentant des zones sur un ou plusieurs disques durs. Le disque dur porte également le nom de HDD (son abréviation), hard drive, hard disk, fixed drive, fixed disk, et fixed disk drive.

Quel que soit son nom, le disque dur primaire contient généralement le dossier racine du système d’exploitation utilisé.

Ce que vous ne saviez pas sur les disques durs


Un disque dur de 2,5 pouces qui a été ouvert, exposant son fonctionnement interne. Il s’agit d’un disque dur Western Digital Scorpio Blue de 500 Go avec des connexions SATA. Ce disque dur de 2,5″ est commun dans les ordinateurs portables.

Description physique du disque dur: Un disque dur a généralement la taille d’un livre de poche, mais il est beaucoup plus lourd.

Les côtés du disque dur ont des trous pré-percés et filetés pour faciliter le montage dans la baie de 3,5 pouces du boîtier de l’ordinateur. Le montage est également possible dans une baie plus grande de 5,25 pouces à l’aide d’un adaptateur. Le disque dur est monté de manière à ce que l’extrémité avec les connexions soit tournée vers l’intérieur de l’ordinateur.

L’extrémité arrière du disque dur contient un port pour un câble qui se connecte à la carte mère. Le type de câble utilisé (SATA ou PATA) dépend du type de disque mais est presque toujours inclus dans l’achat d’un disque dur. Il y a également une connexion pour l’alimentation électrique.

La plupart des disques durs ont également des cavaliers à l’arrière qui définissent comment la carte mère doit reconnaître le disque lorsque plusieurs sont présents. Ces paramètres varient d’un disque à l’autre, alors vérifiez auprès du fabricant de votre disque dur pour plus de détails.

Comment fonctionne un disque dur


Contrairement au stockage volatil comme la RAM, un disque dur conserve ses données même lorsqu’il est éteint. C’est pourquoi vous pouvez redémarrer un ordinateur, ce qui met le disque dur hors tension, tout en ayant accès à toutes les données lorsqu’il est rallumé.

À l’intérieur du disque dur se trouvent des secteurs situés sur des pistes, qui sont stockés sur des plateaux rotatifs. Ces plateaux ont des têtes magnétiques qui se déplacent avec un bras d’actionnement pour lire et écrire des données sur le disque.

Les types de disques durs


Le disque dur de l’ordinateur n’est pas le seul type de disque dur, et SATA et PATA ne sont pas les seuls moyens de se connecter à un ordinateur. De plus, il existe de nombreuses tailles différentes de disques durs, certains très petits et d’autres plutôt grands.

Par exemple, le disque flash commun a aussi un disque dur, mais il ne tourne pas comme un disque dur traditionnel. Les lecteurs flash sont équipés de disques durs intégrés et se connectent à l’ordinateur via USB. Il existe également des hybrides appelés SSHD.

Disque dur contre stockage SSD : Quel type de disque est le meilleur ?
Un autre disque dur USB est le disque dur externe, qui est en fait un disque dur ordinaire qui a été placé dans son propre boîtier afin qu’il puisse exister en toute sécurité en dehors du boîtier de l’ordinateur. Ils s’interfacent généralement avec l’ordinateur par USB, mais certains utilisent le FireWire ou l’eSATA.

Un boîtier externe est un logement pour un disque dur interne. Vous pouvez en utiliser un si vous voulez « convertir » un disque dur interne en un disque dur externe pour en faire votre propre disque dur externe. Ils utilisent eux aussi des interfaces USB, FireWire, etc.

Capacité de stockage


La capacité du disque dur est un facteur énorme pour déterminer si quelqu’un va acheter un appareil particulier comme un ordinateur portable ou un téléphone. Si la capacité de stockage est plutôt faible, cela signifie qu’il se remplira de fichiers plus rapidement, alors qu’un disque qui a beaucoup, beaucoup de stockage peut traiter beaucoup plus de données.

Le choix d’un disque dur en fonction de la capacité de stockage qu’il peut conserver dépend en fait de l’opinion et des circonstances. Si vous avez besoin d’une tablette, par exemple, qui peut contenir beaucoup de vidéos, vous voudrez être sûr d’obtenir celle de 64 Go au lieu de celle de 8 Go.

Il en va de même pour les disques durs des ordinateurs. Êtes-vous du genre à stocker beaucoup de vidéos ou de photos HD, ou la plupart de vos fichiers sont-ils sauvegardés en ligne ? Une préférence pour le stockage hors ligne et à domicile peut vous inciter à acheter un disque dur interne ou externe qui supporte 4 To au lieu de 500 Go.

Téraoctets, gigaoctets et pétaoctets : Quelle est leur taille ?


Une tâche simple que vous pouvez faire avec un disque dur est de changer la lettre du disque. Cela vous permet de faire référence au disque en utilisant une lettre différente.

Par exemple, alors que le disque dur principal est normalement appelé le disque « C » et ne peut pas être modifié, vous pouvez changer la lettre d’un disque dur externe de « P » en « L » (ou toute autre lettre acceptable).

Une autre chose très facile à faire avec un disque dur est de vérifier l’espace libre qui y est laissé. C’est particulièrement important si vous recevez des messages de faible espace disque, mais c’est tout aussi essentiel pour maintenir un système fluide.

Achetez un disque dur SSD interne de qualité

Si vous avez l’intention de changer votre disque dur, vous devez impérativement vous rapprocher d’un professionnel dans ce secteur. En effet, il existe plusieurs modèles et il n’est pas si facile d’acheter un disque dur SSD interne puisque vous devrez vous focaliser sur les branchements ainsi que la capacité de stockage.

  • Les besoins sont de plus en plus importants, car vous devez enregistrer des fichiers volumineux comme les photos, les vidéos…
  • Le disque dur interne est donc pratique puisqu’il ne demande pas une place significative, mais il faut le brancher à la carte mère et à l’alimentation.
  • Pensez à regarder les produits compatibles avec votre unité centrale par exemple, car les modèles sont différents d’un produit à un autre.
  • Si vous avez des besoins spécifiques, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel qui saura vous accompagner lors de l’achat d’un disque dur SSD.

En termes de prix, vous ne devez pas débourser une fortune, il faut prévoir moins de 100 euros pour le meilleur rapport qualité/prix. Il sera alors possible d’enregistrer tous les fichiers que vous souhaitez avec ce disque dur interne de qualité. Si vous avez des doutes, il y a des guides et des tutoriels sur Internet.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*